Fruits et Allegorie
Date 21/02/2012


En effet, depuis son premier accrochage à Bab El Kébir en 1995, Lamia M. Skiredj n’a cessé de se rechercher. Car, pour elle, l’artiste a souvent cette impression qu’il doit faire plus pour arriver à marquer son temps. Le résultat en fut très probant, puisque le public présent au vernissage, mercredi dernier, a été touché par sa créativité. Ce sont toujours ses pommes et poires qui l’impressionnent et occupent la surface de ses supports. Ces fruits très présents dans notre vie sont vus et interprétés différemment par l’artiste. Ils portent son âme et sa sensibilité.


« En démarrant cette “période”, j’ai pensé que l’histoire de la pomme et de la poire est étroitement liée à la femme. Son apparence ! Aucun ne sait parler comme elles de désir et d’amour. La femme dont la pomme et la poire possèdent les rondeurs, la plénitude, la carnation douce
et lisse… ; n’est-elle pas l’origine de tout ?», nous dira Lamia qui va plus loin dans son explication en qualifiant la pomme de matrice de tous les fruits. «Elle représente pour moi une double nature, une dualité : bénéfique/maléfique. Finalement assez complexe comme l’être humain ».


Cette pomme fut remplacée, presque totalement, par la poire dans cette exposition, constituant la trame des émotions de l’artiste. Ces émotions qu’on ressent à travers la gestuelle des contours et le choix des couleurs, parfois dégradées et autres franches ou plus ou moins absentes. Elle s’est essayée à presque toutes les couleurs où le jaune et doré ont été remplacés par le rouge, le mauve, le vert, le grenat, le noir,… puis ces dernières années par moins de couleurs. Mais, tout en gardant le même thème, tantôt en formats volumineux ou en petits dessins sous forme d’empreintes sur papier.


«De temps en temps, on a besoin ou envie de changer de support. Cela fait beaucoup de bien. Sur le papier, j’ai été inspirée par la calligraphie japonaise pour faire mes dessins que j’ai appelés empreintes. Puis, j’ai travaillé aussi sur le bois qui m’a inspiré d’autres couleurs et gestuelles. Cela dépend de mon humeur, de mes pulsions et de ma force», explique Lamia. Son évolution en dehors des sentiers battus de l’art lui donne un cachet propre à elle, lequel ne manque pas d’émouvoir le public en lui procurant du plaisir. Ses recherches plastiques et ses expositions en peinture et en design séduisent aussi les critiques d’art et les collectionneurs, grâce à ce nouveau souffle qu’elle transmet dans ses tableaux. «La nature morte devient un motif équivalent à la représentation d’un corps ou d’un paysage.

Voilà ce que nous donne à voir la peinture de Lamia Skiredj. Ses fruits, pommes, poires, cerises ou raisins sont superbement organisés avec une grande diversité, dans des formats et tailles différents, très colorés ou en noir et blanc, souvent de grandes dimensions », souligne l’artiste-peintre et maître verrier, Michel Barbault.
Une belle installation a été la cerise sur le gâteau de cette prestation où la poire de Lamia sculptée sur verre et déposée sur un tronc d’arbre reflète, selon elle, un moment de transparence et de clarté.

Lamia Miriam Skiredj, Une artiste-née

Native de San Antonio (Texas, USA), Lamia Miriam Skiredj a commencé très jeune à dessiner chez une femme russe à Rabat.
À l’âge de quatorze ans, elle voyage aux États-Unis pour un mois dans un camp de création, sur la Côte Est. Après avoir décroché son baccalauréat, elle poursuit des études à l’Académie américaine à Paris, aux États-Unis à la Philadelphia Moore Collège of Art and Design (1991). Ce qui lui permet d’exercer en tant que désigner et architecte d’intérieur, tout en se consacrant à la peinture, sa première
passion.

Publié le : 19 Février 2012 - Ouafaâ Bennani, LE MATIN

Sujet: Fruits et Allegorie Source : Article Gratuit Catègorie : Culture
Nombre de commentaires Commentaires (~) Hits (326)
Soyez le premier à commenter cet article !

Happy Sad Wink Cool Wave Hmm. Clap hands
Vous devez inscrire pour poster un commentaire ! Ici
AideLes commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.